Salman Rushdie agressé : J.K. Rowling à son tour ciblée par des menaces

0
63

l’essentiel
Sur Twitter, J.K. Rowling a apporté son soutien à Salman Rushdi, attaqué au couteau vendredi 12 août. À la suite de cela elle a reçu un message lui promettant qu’elle serait “la prochaine”. 

La police a lancé une enquête ce dimanche 14 août, alors que J.K. Rowling, autrice de la saga Harry Potter, a été menacée. Après avoir apporté son soutien à l’auteur Salman Rushdie attaqué au couteau lors d’une conférence à New York vendredi, elle aurait reçu un message menaçant. 

Sur le réseau social, l’autrice s’était dite “écœurée” de cette attaque. En commentaire, un internaute se présentant sur son profil comme un étudiant et militant politique basé à Karachi, au Pakistan, avait écrit : “Ne t’inquiète pas, tu es la prochaine”. Après la suppression du message l’autrice a posté une capture d’écran pour prévenir Twitter d’une violation des règles de la communauté. 

Le porte-parole de la police d’Ecosse, pays où vit J.K. Rowling a déclaré “Nous avons reçu des informations sur une menace proférée en ligne et nos agents procèdent à des investigations”. 

J.K. Rowling déjà menacée

En 2021, l’autrice avait déjà affirmé avoir reçu des menaces de mort par des militants transgenres. La communauté transgenre s’était insurgée contre J. K. Rowling en 2020 alors qu’elle avait partagé un article évoquant les “personnes qui ont leurs règles”. Elle avait par la suite commenté de manière ironique ” Je suis sûre qu’on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu’un m’aide. Feum ? Famme ? Feemm ?”. 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici