« Plus belle la vie », la der des der pour la série de France 3

0
19

FRANCE 3 – VENDREDI 18 NOVEMBRE – À PARTIR DE 20 H 15 – FEUILLETON & DOCUMENTAIRE

Ce 18 novembre, le quartier du Mistral ferme ses portes à Marseille. Et avec lui le feuilleton quotidien de France 3, après dix-huit saisons de bons et loyaux services (4 665 épisodes diffusés de 2004 à 2022).

La décision fut annoncée en mai, au grand désespoir des fans de Plus belle la vie – ils étaient encore entre 2 et 3 millions chaque soir cette dernière saison, selon Médiamétrie –, des nombreux acteurs qui passèrent au Mistral et y furent parfois révélés, des centaines de techniciens, assistants, intermittents du spectacle qui travaillaient sur ce programme familial, au Pôle média de la Belle-de-Mai, où étaient produits les cinq épisodes hebdomadaires, dans le 3arrondissement de Marseille.

Ce soir, à 20 h 15, les téléspectateurs retrouveront donc leur ultime rendez-vous quotidien – titré, en forme de clin d’œil, Sept mariages pour un enterrement. Les scénaristes ne pouvaient pas ne pas offrir aux téléspectateurs une fin digne de la série. En septembre, Serge Ladron de Guevara, producteur historique du programme, promettait dans Le Monde une fin « heureuse » et « ouverte ».

« Une sortie qui ne soit pas triste »

Pour ne pas gâcher l’épilogue de ces dix-huit années, « il nous fallait une sortie qui ne soit pas triste, qui laisse vivre les personnages comme dans la vraie vie », confirme la coproductrice de la série Michelle Podroznik, ravie d’avoir « obtenu un petit délai supplémentaire pour que la destinée des personnages principaux soit sur une orbite d’avenir ».

En cette soirée historique, les fans vont devoir se mettre sur leur trente et un… En deuil après la mort du vieux bistrotier Roland (Michel Cordes) dans l’épisode du 3 octobre – « La tribu étant supprimée, il fallait abattre le totem », dit l’acteur de 77 ans –, le Mistral va retrouver le sourire en célébrant sur la fameuse place le mariage de son fils cadet Kilian (Tim Rousseau) avec Betty (Horya Benabet), premier d’une série de sept, donc. Une façon de clore en beauté cette longue aventure et de laisser ouverte la porte d’un futur possible, deux au moins des héroïnes étant enceintes (Betty, Barbara). « Partir du bon pied pour un nouvel avenir », dit Kilian en annonçant son mariage.

La soirée spéciale de France 3 continuera avec La Grande Aventure de Plus belle la vie, un documentaire qui revient sur les moments marquants du pionnier des feuilletons quotidiens, qui fut durant deux décennies le miroir de la société française – pour le meilleur et pour le pire. « Ne pas être consensuels tout en restant respectueux », confiait en 2010 à Ouest-France Michelle Podroznik.

Il vous reste 64.6% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici