#metoo : « Le Monde » retrace les grandes étapes de cette révolution 5 ans après ses débuts

0
121

Image de couverture : Des femmes protestent devant le tribunal pénal de New York pendant le procès pour crimes sexuels de Harvey Weinstein. Le 10 janvier 2020. STEPHANIE KEITH/GETYY IMAGES VIA AFP

« #metoo : les 5 ans d’une révolution ». En 2017 éclatait l’affaire Harvey Weinstein aux Etats-Unis, provoquant une onde de choc mondiale qui allait libérer la parole contre les violences sexistes et sexuelles. Au gré d’une cinquantaine d’articles, reportages et tribunes, publiés du 5 au 15 octobre, Le Monde retrace les grandes étapes de cette révolution, qui, si elle charrie quelques excès, est porteuse de nombreux progrès et d’immenses espoirs pour l’avenir.

Que veut dire #metoo ? Le 5 octobre 2017, le New York Times publiait une enquête révélant les agressions et le harcèlement sexuels que le célèbre producteur de cinéma Harvey Weinstein faisait subir depuis des années à de nombreuses femmes. Parti d’Hollywood, le mouvement est symbolisé par ce hashtag, repris par l’actrice Alyssa Milano dix jours plus tard, le 15 octobre, et qui déferle sur les réseaux sociaux, #metoo (« moi aussi »). D’autres mots-clés apparaîtront à travers le monde, dont #balancetonporc, lancé en France par la journaliste Sandra Muller. Cinq ans après, faisons le bilan de cette révolution sexuelle, culturelle, sociale et judiciaire, en France et dans le monde. Les choses ont-elles réellement changé en 2022 ? L’égalité entre les hommes et les femmes a-t-elle avancé ?

Au programme :

Nous discuterons ensemble toute la journée du mouvement #metoo et de son impact sur vos vies comme dans le monde entier. Vous pourrez témoigner et poser vos questions à nos intervenants lors de deux tchats :

  • A 10 h 30, Reine Prat, haut fonctionnaire, autrice de deux rapports ministériels pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans les arts du spectacle (en 2006 et 2009), et d’Exploser le plafond. Précis de féminisme à l’usage du monde de la culture (Rue de l’échiquier, octobre 2021), interviendra sur l’impact du mouvement #metoo dans le monde de la culture.
  • A 14 h 30 : Gilles van Kote, directeur délégué aux relations avec les lecteurs du Monde, et Lorraine de Foucher, journaliste au service Société (« Féminicides : mécanique d’un crime annoncé », « Violences sexuelles dans le porno : “French Bukkake”, une filière de traite des femmes »), répondront à vos interrogations sur le traitement des violences sexistes et sexuelles et de #metoo par Le Monde.

Pour aller plus loin :

Enquête. Cinq ans après #metoo, l’onde de choc : ce qui a changé dans les familles, à l’école, au tribunal…

Portrait. Tarana Burke, la lanceuse méconnue de #metoo

Entretien. « On constate un écart entre l’image que nous nous faisons des violences sexistes et sexuelles et leur réalité »

Décryptages. A Hollywood, les femmes tiennent désormais le haut de l’affiche et L’inflexion titanesque des scénarios de films français

Tribune. « Il est temps de former les adultes à la culture du respect et de l’égalité pour éduquer les jeunes »

Tribune. Violences sexistes et sexuelles : « Le faible nombre de condamnations incite à trouver de nouvelles façons de travailler »

Dans les archives du « Monde » :

Enquête. « #metoo : et la parole des femmes se libéra » (22 décembre 2017)

Entretien. « Juliette Binoche : “La femme est facilement moquée, ridiculisée, on a besoin de la diminuer” » (23 octobre 2017)

Tribune. « Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle » (9 janvier 2018)

Retrouvez tous nos articles sur #metoo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici