les clients se ruent pour trouver ce produit indispensable à prix cassé

0
63

Des couches proposées à un prix imbattable

Les parents voient leur vie changer le jour où ils accueillent leur premier enfant. Certains achats deviennent alors indispensables. Parmi eux, on pense évidemment aux couches. Par chance pour les consommateurs qui ont l’habitude de faire leurs courses chez Lidl, il n’ont pas à trouver un autre magasin pour en trouver. L’enseigne allemande propose en effet sa propre marque appelée Lupilu.

Ces couches sont vendues par paquet de 50 au prix de… 7.29 euros. Cela revient à seulement 15 centimes la couche. Le prix est inférieur à la moyenne des marques concurrentes. Pourtant, comme le rappelle Que Choisir, elles revendiquent « les mêmes allégations que d’autres marques : elles garantissent un maintien au sec pendant 12 h, de la douceur, du confort, laissent respirer la peau et sont fabriquées à partir de cellulose issue de forêts certifiées FSC (forêts gérées durablement)« .

La qualité serait donc au rendez-vous avec les couches de cette gamme, tout comme les prix attractifs. Vous pouvez en effet compter sur l’enseigne pour proposer régulièrement des promotions sur ce produit. Et alors que l’inflation ne cesse de croître, c’est une bonne nouvelle pour les consommateurs qui sont soucieux de faire des économies.

Lidl, une bouffée d’air frais en période de forte inflation ?

L’enseigne allemande est sans doute l’une des chaînes de discount les plus connues en France, et même l’une des plus appréciées. Ils sont des millions chaque année à se rendre dans les rayons pour découvrir toutes les offres qui sont faites. En plus de l’alimentation, il est possible de trouver des produits d’hygiène, des produits de beauté, mais également des vêtements et de nombreux objets et accessoires pour la maison et le jardin. 

Lidl a réussi à changer, avec le temps, son image. En effet, les magasins discount n’ont pas toujours bonne réputation puisqu’il est considéré que les produits sont bas car la qualité n’est pas au rendez-vous. Or, Lidl prouve que c’est totalement faux. Ce changement d’image, elle le doit à une bonne communication, mais aussi à la mise en vente de produits qui font le buzz. 

On pense évidemment au Monsieur Cuisine Connect, ce robot de cuisine multifonction qui est présenté comme le concurrent du thermomix le plus efficace. Alors que les robots de cuisine sont considérés comme des produits de niche, selon accessibles pour une faible partie de la population du fait des prix très élevés (c’est plus cher qu’un SMIC), Lidl fait en sorte que tout le monde puisse se faire plaisir. Résultat des courses : un vrai buzz avec des robots de cuisine qui se vendent comme des petits pains, et surtout des retours très positifs quant à la qualité.

L’enseigne prouve qu’il est possible de se faire plaisir sans pour autant se ruiner. Et aujourd’hui, alors que les français subissent une inflation record, c’est évidemment d’actualité.

Les élections législatives sont passées, quid des aides ?

Face à cette forte poussée de l’inflation, l’État prévoit certaines aides et certains ajustements pour aider les Français dans cette période. Mais le gouvernement devait attendre les élections législatives afin de pouvoir proposer ces lois. Emmanuel Macron pensait avoir la majorité, comme il est généralement d’usage. Mais si le parti du président est arrivé en tête, il est loin de la majorité. Il est suivi par la NUPES, le RN et enfin LR. 

De quoi compliquer la tâche pour Emmanuel Macron et son gouvernement. En coulisses, on raconte que la déception est grande et que le pays serait ingouvernable avec pareille composition de l’Assemblée. Ils auraient déjà parlé, en interne, de dissolution dans un an afin de refaire des élections législatives.

Reste à savoir si certaines aides promises seront mises en place comme prévu, à commencer par l’indexation des retraites à 4% pour aider les retraités à mieux vivre pendant cette période de crise. Le gouvernement d’Emmanuel Macron explique depuis des jours qu’il souhaite que cette aide entre en vigueur dès le mois de juillet. A voir si les députés de l’Assemblée seront d’accord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici