L’agresseur de Salman Rushdie poursuivi pour “tentative de meurtre et agression”

0
58

Hadi Matar, un jeune homme de 24 ans né aux Etats-Unis, a été placé en détention. Sa victime est toujours hospitalisée dans un état grave.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Arrêté immédiatement après avoir poignardé Salman Rushdie, Hadi Matar, un jeune homme de 24 ans né aux Etats-Unis, a été, samedi 13 août, “formellement poursuivi pour tentative de meurtre et agression”, a annoncé la police locale. L’homme a été placé en détention à la prison du comté de Chautauqua, dans l’Etat de New York où les faits se sont produits.

>> Ce que l’on sait de l’agression au couteau de l’écrivain Salman Rushdie aux Etats-Unis.

L’agression a eu lieu vendredi vers 11 heures sur l’estrade de l’amphithéâtre du centre culturel de Chautauqua, lorsqu’un homme s’est “précipité sur la scène” et a “poignardé” l’écrivain, plusieurs fois “au cou” “à l’abdomen”, selon la police locale. 

“Les nouvelles ne sont pas bonnes”, avait déclaré vendredi soir au New York Times l’agent de M. Rushdie, Andrew Wylie. “Salman va probablement perdre un oeil; les nerfs de son bras ont été sectionnés et il a été poignardé au niveau du foie”, avait détaillé M. Wylie en précisant que son client avait été placé sous respirateur artificiel.

Salman Rushdie, né en 1947 en Inde dans une famille d’intellectuels musulmans non pratiquants, avait embrasé une partie du monde islamique avec la publication des Versets sataniques, conduisant l’ayatollah iranien Rouhollah Khomeiny à émettre en 1989 une fatwa demandant son assassinat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici