Good Singers – la prestation enflammée de Médina séduit les internautes

0
183

Dans “Good Singers”, ce ne sont pas forcément les “vrais” chanteurs qui offrent les meilleurs moments. Médina en est un parfait exemple ! (Capture d’écran TF1)

Ce vendredi 12 août, “Good Singers” fait son retour sur TF1. Le jeu d’enquête musicale, présenté pour la première fois par Chris Marques, voit défiler douze candidats aux parcours et aux profils très différents. Styles vestimentaires, indices, voix… le jury, divisé en deux équipes menées par Soprano et Shy’m, doit ainsi distinguer les bons des “faux” chanteurs parmi les candidats, tous anonymes, le tout en plusieurs manches. Si certains candidats ont ébloui les invités et le public grâce à leurs voix, une candidate a marqué la soirée pour un tout autre “talent” : sa joie de vivre. En effet, à défaut de chanter juste, Médina a illuminé la scène en reprenant, à sa façon, “D’amour ou d’amitié” et “Single Ladies”.

Elle n’aurait certainement pas brillé dans “The Voice”. Ce vendredi soir, “Good Singers” est de retour sur la Une. Le jeu d’enquête musicale, d’abord incarné par Jarry lors des deux premières saisons, est désormais présenté par Chris Marques, mythique juré de “Danse avec les Stars“. Un important défi pour le chorégraphe qui se retrouve pour la première fois en charge de l’animation d’un programme en prime-time sur TF1. Très impliqué, Chris Marques semble faire l’unanimité sur Twitter, même si certains twittos se sont montrés nostalgiques du dynamisme et de la folie de Jarry… Ce soir, Denitsa Ikonomova, Florent Peyre et Soprano font équipe pour l’association “Les Petits Princes” tandis qu’Amandine Petit, Jean-Luc Lemoine et Shy’m jouent pour l’association “Princesse Margot”. Les six invités, regroupés dans un grand jury, doivent ainsi deviner qui parmi les douze candidats (tous anonymes) sont de bons ou de “mauvais” chanteurs.

VIDEO – Découvrez la Minute de Chris Marques

“Bravo aux candidats pour leur autodérision !”

Tous ces candidats ont des profils, des parcours et des styles très différents. Mais pour aider le jury dans son enquête, Chris Marques a égrainé les indices sur les participants au fil de la soirée et plusieurs épreuves, comme le play-off, les ombres chinoises ou la conversation secrète ont permis aux téléspectateurs de se faire leur propre idée. Et si certaines voix ont véritablement fait l’unanimité, à l’image de celles de Sarah et de Mickaelle, une prestation a bluffé le jury comme les téléspectateurs pour une tout autre raison : il s’agit de Médina. La jeune femme, dont l’indice était “j’ai vécu une expérience dans le rap qui ne m’a pas convaincue”, a rapidement troublé le jury. L’équipe de Soprano en est certaine : c’est une vraie chanteuse. En réalité, Médina ne sait pas (du tout) chanter. Mais qu’importe : malgré sa prestation à la limite de l’inaudible, la candidate a littéralement dupé le jury avant de mettre le feu sur scène en s’appropriant “D’amour ou d’amitié” de Céline Dion puis “Single Ladies”, l’immense tube de Beyoncé. Le ridicule ne tue définitivement pas. Et c’est tant mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici