Gabriella et Jacques de Monaco, stylés et comblés avec leur papa : calèche féérique, Charlene grande absente

0
70

Ces dernières semaines, Charlene de Monaco a multiplié les apparitions sur le Rocher. Mais testée positive à la Covid-19, la princesse monégasque va devoir suivre une période d’isolation et n’a donc pas pu être de la partie, ce samedi 4 juin 2022, alors que Albert de Monaco a assuré son rôle de monarque à la troisième édition des rencontres des sites historiques Grimaldi. Et naturellement, le prince était encore parfait dans son rôle de papa de Gabriella et Jacques. Les jumeaux sont apparus stylés et comblés auprès de leur papa à bord d’une calèche féérique.

Ce rendez-vous populaire qui avait dû être annulé en 2020 et 2021, à cause de la crise sanitaire, a donc fait son grand retour. L’idée étant de mettre à l’honneur d’anciens fiefs de France dont l’histoire est liée à celle de la famille princière. Lunettes de soleil et veste de costume beige, le prince Jacques a fait le show. Non loin de sa soeur la princesse Gabriella, élégante dans une robe à motifs, et elle aussi protégée de lunettes de soleil. Si elle a partagé un moment de complicité rare avec sa mère, Charlene Wittstock, lors de la Fashion Week de Monte-Carlo, la petite fille de 7 ans semblait toute aussi ravie auprès de son père et son frère.

Il brise le silence sur cette terrible “épreuve”

Il faut dire que le Souverain de 64 ans assure dans son rôle de père avec les jumeaux. Il a notamment réussi à faire front quand ces derniers ont longtemps été privés de leur maman. La dernière année écoulée a été des plus mouvementés pour la famille princière monégasque. Retenue de longs mois en Afrique du sud, à cause d’une infection ORL grave l’empêchant de prendre l’avion, Charlene de Monaco a naturellement vu naître des rumeurs de divorce. Le couple a depuis mis un terme à ces dernières. Dans les pages du JDD, le prince est d’ailleurs revenu ce dimanche 5 juin sur cette épreuve. “Cela a été une épreuve ! Une épreuve pour mon épouse, surtout, qui a beaucoup souffert et a vécu des moments difficiles, loin des siens. Une épreuve aussi pour nos enfants et pour moi-même. La princesse nous a beaucoup manqué“, a avoué le prince Albert II.

Quant aux rumeurs, il a, comme son épouse, dû admettre qu’elles l’avaient blessé. “Nous avons évidemment été blessés par les rumeurs malveillantes qui ont été colportées. Mais nous avons su rester unis malgré la distance, nous parlions beaucoup“, a confié le prince et père de famille. Il s’est naturellement félicité du retour de sa princesse sur le Rocher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici