Eric Antoine face à l’horreur : “J’ai trouvé le cadavre de mon meilleur ami”

0
68

Eric Antoine est à l’honneur ce vendredi 5 août 2022, dans TV Magazine. Le présentateur et magicien-humoriste de 45 ans a été choisi pour présenter Les Traîtres. Une nouvelle émission de divertissement au cours de laquelle des personnalités sont désignées comme des traitres ou des personnes loyales. Et elles doivent tout faire pour ne pas être démasquées. Un programme dont le coup d’envoi sera donné le 17 août prochain sur M6. Celui qui en est aux commandes a donc été interrogé sur le sujet mais a aussi fait des confidences bien plus personnelles.

A la télévision, Eric Antoine incarne la bonne humeur et la joie. C’est toujours un plaisir pour les téléspectateurs de M6 de le retrouver et la chaîne le sait puisqu’elle lui confie de plus en plus d’émissions. En plus des Traîtres, le public aura le bonheur de le retrouver dans la saison 3 de Lego Masters, dans le deuxième numéro de Qui peut nous battre ? et du Plus Grand Karaoké de France ainsi que dans la 17e saison d’Incroyable Talent. Il est aussi sur scène pour défendre son spectacle Grandis un peu.

Et actuellement, l’époux de Calista est en pleine écriture d’un livre qui dévoilera une toute autre facette de lui. “J’ai vécu des moments difficiles. J’ai trouvé le cadavre de mon meilleur ami, vu celui de mon père et accompagné ma mère dans la mort. Dans ce livre, je raconte quelque chose d’encore plus violent… Le titre provisoire est L’Homme qui voulait être aimé, car il montre à quel point ces traumatismes m’ont construit comme quelqu’un qui avait besoin d’être aimé de tout le monde parce qu’il se détestait. L’écriture est douloureuse, plus intime que ce que j’ai écrit jusque-là“, a confié Eric Antoine à TV Mag. Nul doute qu’il peut compter sur sa chère et tendre ainsi que ses enfants Raphaël et Ulysse (11 et 7 ans) pour lui redonner le sourire

Ce n’est pas la première fois qu’Eric Antoine se confie sur l’une de ses douloureuses épreuves. En 2014, auprès de Voici, il évoquait déjà la mort de son meilleur ami : “J’ai trouvé mon meilleur pote diabétique décédé chez lui…” Une épreuve qui a mis “en exergue l’intensité de la vie”. Et en 2018, auprès de FranceInfo, il évoquait la mort de sa maman survenue en 2008, à cause d’un cancer qu’elle lui avait caché jusqu’à son dernier souffle. “Je lui en ai voulu, oui et non. J’ai trouvé que c’était encore une grandeur absolue, de quitter la planète sans chercher à se faire regretter. (…) Les gens qui sentent qu’ils vont mourir entrent parfois dans une sorte de rédemption : c’est le moment où il faut que tout le monde nous aime et où on redevient gentil, alors qu’on a été une saloperie toute sa vie. Cette recherche d’amour de dernière minute est une manière de prendre le pouvoir sur les gens. Et elle a préféré ouvrir les mains encore plus en voyant la mort approcher”, déclarait-il notamment. Dix ans avant, il avait dû affronter la mort de son papa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici