Dieudonné, éconduit par deux villes pour son spectacle, le joue sur une aire d’autoroute

0
56

L’humoriste controversé avait donné rendez-vous dimanche soir à son public à Sainte-Luce-sur-Loire. Empêché de s’y produire par la mairie, il s’était alors déplacé avec ses équipes dans la commune voisine de Carquefou… avant de connaître un nouveau revers.

Persona non grata. Le polémiste Dieudonné s’est vu refuser de jouer dans deux villes de Loire-Atlantique le week-end dernier, une situation qui l’a amené à finalement donner son spectacle depuis… une aire d’autoroute, comme le rapportent nos confrères de Ouest-France.

Tout commence dimanche soir. L’artiste, qui se produit désormais à bord de son “Dieudobus” où le public est invité à s’installer pour suivre le spectacle, avertit ses spectateurs du lieu de la représentation que peu de temps avant celle-ci. Le rendez-vous est alors donné près d’une salle omnisports à Sainte-Luce-sur-Loire. Peu après, une adjointe à la mairie et plusieurs gendarmes se rendent sur les lieux et obligent le polémiste à quitter l’endroit faute d’autorisation.

Un précédent dans la même région en 2014

“Le Dieudobus” se déplace alors et part s’installer à quelques kilomètres de là, à Carquefou. Les autorités sont à nouveau prévenues et la maire accompagnée de gendarmes les invitent également à se produire ailleurs.

“Personne n’a cherché la confrontation”, indique la gendarmerie auprès de nos confrères.

C’est finalement sur l’aire de Launay, le long de l’autoroute A11, que le bus de Dieudonné s’est arrêté et que ce dernier a joué son one man show. Comme le rappelle Ouest-France, l’humoriste controversé, condamné à plusieurs reprises pour injures ou incitation à la haine, avait déjà connu un précédent en Loire-Atlantique.

En 2014, le Conseil d’État avait donné raison à l’ancien ministre de l’Intérieur Manuel Valls qui avait ordonné l’interdiction de la tenue d’un spectacle de Dieudonné au Zénith de Nantes.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici