Céline Dion annonce souffrir d’une maladie neurologique rare et reporte sa tournée européenne

0
25

Ses fans vont devoir l’attendre un peu plus longtemps. Céline Dion a de nouveau reporté, jeudi 8 décembre, le début des dates européennes de sa tournée, prévu pour février, expliquant cette décision par « un trouble neurologique très rare » qui l’empêche notamment de chanter comme elle le voudrait.

Dans une vidéo de près de cinq minutes postée sur Instagram, en français et en anglais, la star québécoise, visiblement très émue, raconte éprouver « des problèmes de santé depuis longtemps ». « Récemment, j’ai été diagnostiquée avec un trouble neurologique très rare, appelé en anglais “stiff-person syndrome” [syndrome de la personne raide] », détaille-t-elle.

Ce trouble, qui se caractérise entre autres par une rigidité musculaire progressive, entraîne chez Céline Dion des difficultés à marcher et l’empêche d’« utiliser [ses] cordes vocales » comme elle le souhaiterait. « On ne sait pas encore tout de cette maladie rare, mais on sait maintenant que c’est la cause des spasmes musculaires dont je souffre », poursuit-elle.

La chanteuse avait déjà évoqué ces spasmes au printemps, lors du précédent report de sa tournée européenne. Elle avait alors affirmé se sentir « un peu mieux » même s’il lui arrivait « encore d’avoir des spasmes ».

Sa venue au festival des Vieilles Charrues annulée

Attendue fin février en République tchèque pour la partie européenne de sa tournée, Courage World Tour, Céline Dion a de nouveau préféré reporter ses retrouvailles avec le Vieux Continent. « Ça m’attriste énormément de devoir vous dire aujourd’hui que je ne serai pas prête à recommencer ma tournée en Europe en février », regrette-t-elle, disant avoir à ses côtés « une excellente équipe de médecins ».

Lire aussi Article réservé à nos abonnés De l’Eurovision à « Aline », Céline Dion dans « Le Monde »

Si certains concerts de 2023 sont reprogrammés en 2024, d’autres sont annulés. Il s’agit notamment de sa venue au festival des Vieilles Charrues en Bretagne, où elle était attendue pour le 13 juillet, après deux premières annulations. « Le problème de santé de Céline Dion nous conduit à une annulation et non un report que nous avions envisagé sur l’été 2024 », confirme à l’Agence France-Presse le directeur du festival, Jérôme Trehorel, qui prévoit de rembourser 55 000 billets. Selon lui, le passage de la star en 2024 aux Charrues n’est pas possible du point de vue de ses tourneurs en raison du risque pesant sur les événements prévus durant l’été 2024.

En effet, le ministre de l’intérieur français, Gérald Darmanin, a mentionné à la fin d’octobre la nécessité que soient « annulées ou reportées » des manifestations culturelles ou sportives en raison de la mobilisation massive des forces de l’ordre pour les Jeux olympiques de Paris, organisés du 26 juillet au 11 août.

En revanche, tous les concerts de la chanteuse programmés du 26 août au 4 octobre 2023, dont les six prévus à La Défense Arena (près de Paris) en septembre, sont maintenus. Céline Dion avait donné les cinquante-deux premiers spectacles de la tournée avant que ne survienne la pandémie de Covid-19, au début de 2020. La superstar avait ensuite annoncé qu’elle annulait la partie nord-américaine de cette tournée à cause de ses problèmes de santé.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés La ministre de la culture espère pouvoir conserver les festivals malgré les Jeux olympiques en 2024, les professionnels doutent

Le Monde avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici