AccueilInternationalCovid-19. Le gouvernement veut...

Covid-19. Le gouvernement veut accélérer la vaccination des enfants, ce qu’il faut retenir de la journée de mardi

23h40 : C’est la fin de ce live, merci de l’avoir suivi. Rendez-vous demain matin pour de nouvelles informations sur la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

22h55 : Un demi-million de morts depuis l’émergence d’Omicron, selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déploré qu’il y ait eu un demi-million de morts dus au Covid depuis la découverte du variant Omicron. « Alors que tout le monde disait Omicron plus bénin, on est passé à côté du fait qu’un demi-million de personnes sont mortes depuis qu’il a été détecté », a déclaré le gestionnaire des incidents de l’OMS, Abdi Mahamud. « À l’ère des vaccins efficaces, un demi-million de personnes qui meurent, c’est vraiment quelque chose (…) C’est plus que tragique », a-t-il ajouté. De plus, ce variant a provoqué 130 millions de cas. Un chiffre « stupéfiant », qui rend « les pics précédents presque plats ».

20h50 : l’EMA évalue une dose de rappel de Pfizer pour les 12 à 15 ans

« L’EMA [le régulateur européen de la santé] a commencé à évaluer une demande d’utilisation d’une dose de rappel de Comirnaty chez les adolescents âgés de 12 à 15 ans », a déclaré dans un communiqué l’agence, basée à Amsterdam. « Une demande d’utilisation chez les adolescents âgés de 16 à 17 ans est également en cours », a-t-elle ajouté.

L’EMA avait approuvé en octobre les injections de rappel « Comirnaty » de Pfizer-BioNTech pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, puis avait pris une décision similaire concernant les injections de rappel « Spikevax » de Moderna.

Olivier Véran promet 1000 lits de réanimation en plus, sans dire quand

La crise du Covid-19 a montré le manque de lits de réanimation dans les hôpitaux français. L’administration a proposé d’en créer 1000 de plus, et Olivier Véran a promis de suivre cette proposition. Mais le ministre de la Santé n’a pas fixé d’échéance. Notre article complet à lire ici.

20h14 : 33 352 patients à l’hôpital en France, encore 363 décès

Selon les chiffres de Santé Publique France, 33 352 malades diagnostiqués Covid sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux (-47 en 24h). Parmi eux, 3 555 sont soignés dans les services de soins critiques (-67 en 24h). Enfin, 363 décès ont été relevés à l’hôpital ces dernières 24h.

235 267

Si la situation à l’hôpital reste tendue, le nombre de nouveaux continue de baisser, avec 235 267 contaminations détectées ce mardi (contre 416 896 il y a une semaine). Le taux d’incidence baisse depuis maintenant douze jours consécutifs.

19h58 : Pfizer veut vendre 54 milliards de dollars de vaccins et pilules anti-Covid en 2022

Après avoir déjà retiré de généreux profits de son vaccin, Pfizer prévoit de faire coup double en 2022 : le laboratoire américain escompte en vendre encore pour 32 milliards de dollars cette année, ainsi que pour 22 milliards de dollars de sa pilule destinée à traiter le virus.

En 2021, le chiffre d’affaires de Pfizer a bondi en conséquence de 95%, à 81,3 milliards de dollars. Son bénéfice net a plus que doublé, à 22 milliards de dollars. En 2022, la forte (et continue) demande pour les produits liés à la pandémie devrait lui permettre d’atteindre pour la première fois environ 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires. 

19h40 : Johnson & Johnson a temporairement suspendu la production de son vaccin anti-Covid-19

Johnson & Johnson a temporairement suspendu la production de son vaccin contre le Covid-19 dans la seule usine qui fabrique actuellement des lots commercialisables, aux Pays-Bas, affirme le New York Times. Selon le quotidien américain, l’usine située à Leiden a cessé de produire le vaccin à la fin de l’année dernière pour fabriquer à la place un vaccin expérimental contre un autre virus. La production du vaccin anti-Covid-19 devrait y reprendre « après une pause de quelques mois », ajoute le New York Times en citant des personnes au courant de la décision. Sans confirmer ou nier cette information, Johnson & Johnson a souligné que cela n’affecte pas ses livraisons. 

17h53 : Trudeau monte au front contre le blocage d’Ottawa

« Il faut que cela cesse ! » Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau a haussé le ton contre les camionneurs qui, opposés aux mesures sanitaires, sont toujours des centaines dans les rues de la capitale fédérale, Ottawa, défiant des autorités dépassées. « [Le pays]a traversé cette pandémie en étant uni, et quelques personnes qui crient et agitent des croix gammées ne définissent pas les Canadiens. » Aucune mesure concrète n’a toutefois été annoncée, malgré les appels à l’aide de la ville et de la police d’Ottawa, qui décrivent une situation « hors de contrôle ».

17h36 : Des annonces la semaine prochaine sur l’évolution du protocole sanitaire à l’école

Des allègements du protocole sanitaire dans les écoles pour le retour des vacances de février devraient être annoncés « en fin de semaine ou début de semaine prochaine », ont indiqué des syndicats. « On nous a dit qu’un avis du Haut conseil de la santé publique serait rendu en fin de semaine [et] que les décisions arriveraient ensuite assez vite, [avec] des annonces prévues pour la fin de semaine ou le début de la semaine prochaine », a indiqué Sophie Vénétitay, secrétaire général du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, à l’issue d’une réunion entre les organisations syndicales, les ministères de l’Education et de la Santé et le Haut conseil de la santé publique.

Parmi les pistes envisagées lors de cette rencontre, la plupart étaient déjà connues : la possibilité de ramener de trois à deux le nombre d’autotests pour les enfants cas contact, « la fin des attestations » sur l’honneur que les familles remettent après le premier autotest, la possible fin du port du masque en extérieur à l’école, ou encore un éventuel allègement du niveau de protocole à l’école primaire, qui pourrait être ramené du niveau 3 au niveau 2, autorisant à nouveau un plus grand brassage des élèves. Ces changements pourraient intervenir  « soit au retour des vacances de chaque zone, soit en attendant le retour de la zone C », la dernière en congés jusqu’au 7 mars.

Les réserves de sang au plus bas, un appel au don lancé

L’Établissement français du sang (EFS) appelle au don « tous les citoyens ». Pour la première fois, il publie ce mardi un « bulletin d’urgence vitale » et s’inquiète d’une situation qui pourrait « s’avérer dangereuse pour soigner les patients ». Il manque 30 000 poches de globules rouges en réserve. La crise du Covid-19 a « considérablement affecté la collecte de sang », note l’EFS, en raison d’annulations de collectes en entreprises ou dans les universités et d’une plus faible mobilisation des donneurs. Cliquez ici pour en savoir plus.

15h41 : Le ministère de la Santé s’attend à un « regain » de la vaccination d’ici au 15 février

A une semaine du 15 février, date de changement des règles du pass vaccinal qu’environ 4 à 5 millions de Français pourraient perdre, le ministère de la Santé a anticipé mardi un « regain » de vaccination dans les prochains jours. « Tout le monde est sur le pied de guerre pour répondre à la demande », avec « des rendez-vous et des doses disponibles en quantité suffisantes », ainsi que des centres de vaccination et professionnels de ville « mobilisés », a assuré le ministère.

A compter du 15 février, pour les personnes majeures, la dose de rappel devra être réalisée dès 3 mois après la fin de leur schéma vaccinal initial, et dans un délai de 4 mois maximum.

14h50 : « Beaucoup trop de femmes enceintes en réanimation »

« On voit beaucoup trop de femmes enceintes en réanimation », alerte le ministère de la Santé ce mardi. C’est un « point de très grande attention », insiste-t-il.

S’appuyant sur les conclusions d’études internationales, il a notamment rappelé qu’une femme enceinte non vaccinée avait 22 fois plus de risques d’accoucher prématurément et 18 fois plus de risques d’aller en réanimation.

14h45 : Le gouvernement veut accélérer la vaccination des enfants

Lors d’un point presse ce mardi, le ministère de la Santé a reconnu que « le décollage de la campagne pédiatrique reste difficile ». A ce jour, 257.000 enfants de 5 à 11 ans ont reçu au moins une première injection, soit seulement 4,4% de la tranche d’âge.

Portant mardi un « message d’alerte sanitaire pour booster » cette vaccination, le ministère a rappelé que le Covid-19 pouvait, dans certains cas, entrainer des Pims, un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique potentiellement grave. « Entre le 2 mars 2021 et le 23 janvier 2022, on a eu 932 cas de Pims, dont 849 en lien avec le Covid », a souligné le ministère, notant une « très nette augmentation » depuis la fin 2021. Or « la vaccination des enfants protège notamment contre les syndromes de Pims », a-t-il rappelé.

Plus d’informations dans cet article.

14h15 : La ministre des sports, Roxana Maracineanu, positive au Covid

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a annoncé mardi avoir été testée positive au Covid-19 et être contrainte d’annuler son déplacement à Pékin, prévu du 11 au 15 février, pour les Jeux olympiques d’hiver.

12h54 : Des chiffres records pour Pfizer, en 2021 comme en 2022

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer prévoit d’écouler cette année pour 32 milliards de dollars de son vaccin contre le Covid-19 développé avec BioNTech ainsi que pour 22 milliards de dollars de l’antiviral destiné à traiter le Covid.

Dopée par la vente de 36,8 milliards de dollars de son vaccin anti-Covid en 2021, l’entreprise a vu son bénéfice net annuel plus que doubler à 22 milliards de dollars, selon les résultats publiés mardi.

10h27 : Une trentaine de manifestants interceptés en région parisienne

Un premier convoi d’une trentaine de manifestants dans le cadre des « convois de la liberté » qui tentait de rejoindre Paris à bord de leurs véhicules a été intercepté lundi matin entre l’Essonne et la Seine-et-Marne « dans le calme » par les forces de l’ordre.

Ces manifestants regroupés dans les groupes Facebook et Telegram « Convoy France officiel » qui comptent déjà 23 000 membres, tentent d’organiser une action nationale d’ampleur pour « le respect des libertés et des droits fondamentaux ».

10h22 : Des scientifiques chinois disent avoir conçu un nouveau test ultra-rapide

Des scientifiques chinois ont conçu une nouvelle méthode de dépistage du coronavirus, aussi fiable qu’un test PCR en laboratoire et qui donne un résultat en quelques minutes, selon un article paru dans une revue scientifique. Les tests PCR sont pour l’heure la norme dans le monde en matière de dépistage mais les résultats prennent généralement plusieurs heures. L’équipe affirme avoir mis au point un capteur qui utilise la microélectronique pour analyser les prélèvements ADN récoltés par écouvillon. Le capteur, relié à une machine portative, permet d’obtenir un résultat en « moins de quatre minutes », assurent ses concepteurs. Ce terminal est doté d’une « sensibilité élevée » et peut facilement être emporté partout.

8h47 : « L’obligation de présenter un test négatif aux frontières françaises levée pour les personnes complétement vaccinées »

« La France va lever l’obligation de présenter un test négatif aux frontières pour les personnes complétement vaccinées » a indiqué le ministère des Affaires étrangères à BFMTV. Cette mesure devrait entrer en vigueur d’ici une semaine.

Quel que soit le pays d’origine, il ne sera plus nécessaire de présenter un test négatif à l’arrivée en France, pour les personnes complètement vaccinées. Les motifs impérieux s’appliqueront encore pour certains pays, mais plus les tests. On vous explique dans cet article.

8h45 : « Nous mettons les moyens de renseignements et d’actions si jamais des gens voulaient bloquer la liberté des uns et des autres »

Sur les « convois de la liberté » qui s’organisent en France, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a déclaré sur BFMTV : « On prend les choses au sérieux et nous mettons les moyens de renseignements et d’actions si jamais des gens voulaient bloquer la liberté des uns et des autres surtout un accès à la capitale. La réponse de l’Etat sera ferme si c’est le cas. »







A Hong Kong, des pique-niques pour esquiver le traçage anti-Covid

Dans un parc de Hong Kong, au pied d’un toboggan condamné au nom de la lutte contre le coronavirus, trois amis font de la résistance passive contre l’application de traçage anti-Covid : ils mangent des plats à emporter. Depuis décembre, tout Hongkongais de 18 à 65 ans souhaitant se rendre au restaurant doit scanner un QR code via une application appelée « Leave Home Safe », sous peine d’une forte amende. Des applications de la sorte ont été développées partout dans le monde mais, dans cette ville qui fait la chasse aux dissidents, la méfiance à l’égard des technologies de traçage est particulièrement développée. Deux des trois amis pique-niquant dans le parc ont créé un groupe Facebook, « Leave Home Wild », pour proposer à leurs amis de se retrouver à l’extérieur et ne pas à avoir à utiliser les applications de traçage.

8h15 : Le numéro 1 mondial du tourisme TUI sort doucement la tête de l’eau

Le numéro 1 mondial du tourisme TUI a continué de voir sa situation s’améliorer entre octobre et décembre, après le choc de la pandémie multipliant par quatre le nombre de clients sur un an, malgré des pertes toujours importantes. « La sortie de la pandémie se dessine de plus en plus clairement. La demande de voyages est élevée sur tous les marchés », a souligné le PDG du groupe, Fritz Joussen. TUI s’attend désormais à atteindre entre « 60 à 80 pour cent des capacités (de réservation) d’avant la pandémie », pour l’ensemble de la saison hivernale et anticipe une « forte dynamique » pour l’été 2022.

7h43 : Un médecin suspendu après avoir refusé d’être vacciné pour raisons de santé

Un médecin généraliste dans les Yvelines a été suspendu du 22 novembre 2021 au 13 janvier 2022 par l’Agence régionale de santé (ARS) pour avoir refusé de se faire vacciner en raison de sa situation médicale raconte Le Parisien. Ce médecin sujet aux phlébites voulais éviter d’une complication d’embolie pulmonaire. Finalement, il a accepté la vaccination le 17 décembre mais a été victime d’un phlébite quelques jours après.

7h20 : Des camions autour du Parlement pour protester contre les mesures sanitaires en Nouvelle-Zélande

Un convoi de camions et de camping-cars a bloqué ce mardi les rues situées autour du Parlement néo-zélandais à Wellington pour protester contre les mesures sanitaires et la vaccination, un mouvement inspiré de celui qui paralyse la capitale du Canada. Des centaines de véhicules, sur lesquels étaient affichés des messages tels que « rendez-nous notre liberté » et « la coercition n’est pas un consentement », se sont garés dans les rues proches du Parlement. Des centaines d’autres ont roulé à travers le centre-ville en klaxonnant alors que plus d’un millier de personnes ont écouté les discours. La Première ministre Jacinda Ardern a dit ne pas avoir l’intention de dialoguer avec les personnes qui ont participé à cette opération, soulignant que la majorité des Néo-Zélandais ont manifesté leur soutien au programme de vaccination du gouvernement.

7h : Des « convois de la liberté » s’organisent en France

« Ils veulent rouler sur Paris ». A travers la France, des « convois de la liberté », inspirée par les actions des routiers canadiens, s’organisent dans les sphères anti-pass. Dans les groupes Facebook et Telegram « Convoy France officiel », regroupant chacun environ 23 000 membres lundi, selon un décompte de l’AFP, des militants opposés aux restrictions sanitaires tentent d’émulser une action nationale d’ampleur pour « le respect des libertés et des droits fondamentaux ». Six « convois » de co-voiturage ou de particuliers à bord de leurs propres véhicules sont annoncés dès mercredi au départ notamment de Bayonne, Nice, Strasbourg ou encore Cherbourg. Ces manifestants doivent rallier Paris vendredi dans la soirée, sans qu’aucun lieu précis de regroupement ne soit mentionné. Certains appellent ensuite à rejoindre Bruxelles pour une « convergence européenne » le lundi 14 février.

6h25 : La joie des Marocains après la réouverture de l’espace aérien

Les Marocains bloqués à l’étranger depuis la fin novembre par la fermeture de l’espace aérien regagnent depuis lundi leur pays, d’autres le quittent, non sans émotion. Mais cette réouverture s’accompagne  de mesures restrictives strictes pour entrer sur le territoire. Tout voyageur doit présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif de moins de 48 heures. A l’arrivée au Maroc, il est soumis à un test antigénique rapide et des tests PCR « aléatoires » sont effectués sur des groupes de passagers. Les passagers testés positifs devront s’isoler dans leur lieu de résidence.




Photo AFP

6h21 : Le patineur Vincent Zhou forfait à cause du Covid aux JO de Pékin

Vincent Zhou, espoir de médaille olympique pour les Etats-Unis, a annoncé lundi son forfait pour l’épreuve individuelle de patinage artistique, qui débute mardi aux Jeux de Pékin, car il a contracté le Covid-19.

5h47 : A Ottawa, le maire réclame un médiateur face aux manifestations des anti-restrictions sanitaires

Le maire d’Ottawa a appelé le gouvernement à nommer un médiateur, alors que la capitale fédérale canadienne est occupée depuis dix jours par des camionneurs qui dénoncent les mesures sanitaires imposées par le Premier ministre Justin Trudeau, resté en retrait de la crise jusqu’ici. Jugeant la situation « hors de contrôle », le maire avait décrété dimanche l’état d’urgence. Des mouvements similaires, de moindre ampleur, ont lieu dans plusieurs grandes villes canadiennes, comme Toronto, Québec et Winnipeg.



Photo Patrick HERTZOG/AFP



Protocole sanitaire à l’école : dépistage réduit, fin du masque dehors… les pistes d’allègement

Les ministères de la Santé et de l’Education nationale reçoivent ce mardi les syndicats pour discuter d’un éventuel allègement du protocole sanitaire dans les écoles. Les organisations demandent de la clarté et du temps pour mettre en place les nouvelles mesures. Plus d’informations dans notre article.

5h46 : Les chiffres stables à l’hôpital, les contaminations en baisse

Le nombre de personnes hospitalisées en soins critiques avec un diagnostic de Covid-19 était quasiment stable. Dans le détail, 3 622 patients Covid se trouvaient en soins critiques, contre 3 577 dimanche et 3 700 le lundi précédent. Au total, il y avait à l’hôpital 33 447 personnes testées positives au coronavirus (dont 2 830 arrivés ces dernières 24 heures), soit un peu plus que dimanche (33 027) et que lundi dernier (32 374).

Le nombre de cas a continué en revanche de baisser : on en dénombrait lundi 46 001 contre 82 657 lundi dernier. Les chiffres du lundi ne sont pas forcément représentatifs en raison de la fermeture de nombreux laboratoires le week-end.

La moyenne des cas sur les sept dernières jours, témoin le plus fidèle de la tendance réelle des contaminations enregistrées, s’établit à 237 663, un chiffre qui décline chaque jour depuis fin janvier, ce qui semble confirmer que le pic des contaminations est passé. La moyenne était de 242 899 la veille et de 334 363 il y a sept jours. 

Ce qu’il faut retenir de la journée de lundi

  • Le Portugal a allégé les restrictions pour les voyageurs détenteurs d’un certificat sanitaire européen, cessant notamment d’exiger qu’ils fournissent un test négatif au Covid-19 avant leur entrée sur le territoire.
  • Le Maroc a rouvert lundi son espace aérien après une longue fermeture.
  • La ville de Baise, qui compte 3,5 millions d’habitants dans le sud de la Chine, a été placée en quarantaine après l’apparition de cas de Covid, au moment où le pays organise les Jeux olympiques d’hiver.
  • L’Australie rouvrira ses frontières aux touristes entièrement vaccinés le 21 février.
  • Depuis lundi, l’équivalent israélien du pass sanitaire n’est requis plus que pour les « événements à haut risque », comme les salles de spectacle et les discothèques. Il n’est plus nécessaire pour accéder aux cafés, restaurants, bars, salles de sport et hôtels.

5h45 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

Le plus populaire

Articles Liés

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png ...

“Bébé Holly” retrouvée vivante 41 ans après sa disparition

Holly avait été abandonnée dans une église d'Arizona en 1981 et...

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...

“A toi grossophobe” : Amel Bent critiquée sur son poids, elle envoie une réponse explosive !

Si la teneur des propos n'a pas été révélée par la principale intéressée, Amel Bent a néanmoins pris la parole dans sa story Instagram (voir diaporama). Agacée par les commentaires au sujet de ses formes - rappelons qu'elle a accouché au début du mois d'avril -, la...