AccueilInternationalComment expliquer les propos...

Comment expliquer les propos si virulents de Dmitri Medvedev, l’ancien président diplomate de la Russie ?

Parfois, ce n’est pas Vladimir Poutine qui tient les paroles les plus dures à Moscou. Les hauts responsables proches du Kremlin le font pour lui. Récemment, Dmitri Medvedev, actuel vice-président du puissant Conseil de sécurité russe, a balancé plusieurs diatribes d’une violence rare. Pourtant, on se souvient d’un ancien président puis Premier ministre plutôt nuancé, notamment concernant les Etats-Unis et l’Occident en général.

Mais depuis le lancement de la guerre en Ukraine, il se refait une santé sur la scène politique intérieure. Un message remettant en question la souveraineté d’ex-républiques soviétiques, affirmant notamment que « tous les peuples qui habitaient autrefois la grande et puissante URSS vivront à nouveau ensemble, dans l’amitié », est apparu mardi dernier sur sa page officielle sur le réseau VKontakte (VK), équivalent russe de Facebook. Le haut dirigeant a ensuite effacé le message assurant qu’il avait été piraté. Deux mois auparavant, le 7 juin, Dmitri Medvedev a écrit sur la messagerie Telegram : « Je les déteste. Ce sont des bâtards et des dégénérés. Ils veulent la mort pour nous, pour la Russie. Et tant que je vivrai, je ferai tout pour les faire disparaître », sans préciser qui était précisément la cible.

Changement de comportement ou véritable nature ?

Un changement de comportement, du moins en apparence, qui s’explique, selon Carole Grimaud, chargée de cours en géopolitique de la Russie à l’Université de Montpellier, contactée par 20 Minutes, par le contexte actuel : « S’il était plus nuancé à l’époque de sa présidence et même quand il était Premier ministre, c’est parce qu’il n’a plus tellement le choix ». « Aujourd’hui, avec le contexte du conflit, certaines personnalités qui ont simplement déclaré préférer la paix à la guerre, ou qui ont tenu des propos nuancés ont été écartées », poursuit celle qui a également fondé le think-tank Center for Russia and Eastern Europe Research (CREER) de Genève.

Mais Dmitri Medvedev était-il un dirigeant si nuancé justement ? Pas pour Cyrille Bret, chercheur à l’institut Jacques Delors, selon qui le vice-président du Conseil de sécurité a toujours été une figure du courant orthodoxe rigoriste réactionnaire. « Ce discours n’est une surprise que pour ceux qui ne se fiaient qu’aux communiqués de presse » quand il était à la tête du Kremlin, explique-t-il à 20 Minutes. Selon le chercheur, Dmitri Medvedev avait cette image d’ouverture et de modernité seulement d’un point de vue économique, pour attirer les investisseurs étrangers, ce qui « correspondait à l’orientation stratégique de la Russie à l’époque ».

Un pas vers le Kremlin ?

Il n’empêche que ce contexte de la guerre en Ukraine facilite, selon le chercheur, la volonté de manifester ses convictions sur les scènes nationale et internationale. Et au vu de la tournure des choses, à savoir que la Russie « a tourné le dos », selon Carole Grimaud, à l’Europe et l’Occident, « il n’a pas grand-chose à perdre » à se montrer sous ce jour. Il pourrait même y gagner. Car cette manière d’adopter si ouvertement le discours de Vladimir Poutine sur la grandeur de la Russie et sa nostalgie des frontières de l’URSS, est un moyen « d’affirmer sa fidélité au président russe et de signaler sa disponibilité pour participer à l’effort de guerre dans le domaine médiatique », analyse Cyrille Bret.

Jusqu’à retrouver une posture sur la scène politique ? Pourquoi pas, répond le chercheur, d’autant que Dmitri Medvedev est l’un des rares politiques à être connus à l’international, avec le très médiatique Sergueï Lavrov [l’actuel ministre des Affaires étrangères]. Sa position « très haut placée, le met, par ailleurs, dans une position très favorable pour atteindre le Kremlin », si jamais Vladimir Poutine décidait de réorganiser sa garde rapprochée, voire de choisir un successeur, ajoute Carole Grimaud.

Semer la discorde

Piraté pas piraté ? En ce qui concerne le message le plus récent sur « la grande et puissante URSS », peu importe si Dmitri Medvedev a réellement écrit ces mots, la vérité ne sera probablement jamais dévoilée. Et ce discours n’est de toute façon pas une surprise. « Il n’est pas le premier ni le dernier à tenir ce genre de propos faisant l’éloge de l’histoire de la Russie​ et de l’expansion de ses frontières », rappelle Carole Grimaud citant notamment les velléités russes exprimées récemment concernant l’Alaska ou la frontière lituanienne.

Ces paroles ont, de plus, déjà des conséquences, notamment en Géorgie, où l’opposition appelle le gouvernement à se positionner davantage contre Moscou. « Ces propos attisent les divisions dans le pays et sèment la discorde », décrypte la spécialiste. Si elles semblent menaçantes pour les pays frontaliers de la Russie, ces paroles chantent, au contraire, dans les oreilles d’une certaine frange de la population russe. L’occasion, donc, pour Dmitri Medvedev de marquer son positionnement à l’international et reprendre une place dans la sphère politique.

Le plus populaire

Articles Liés

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png ...

“Bébé Holly” retrouvée vivante 41 ans après sa disparition

Holly avait été abandonnée dans une église d'Arizona en 1981 et...

Lisez maintenant

 “Je n’avais pas de temps à perdre”, Nathalie Marquay raconte son premier rendez-vous étonnant avec Jean-Pierre Pernaut 

Nathalie Marquay était l'invitée du Grand Studio sur RTL ce samedi 11 juin. L'occasion pour elle de faire des confidences concernant sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Nathalie Marquay ne s'en remet pas. Le 2 mars dernier, son cœur, tout comme celui des français, s'est brisé lorsque le décès...

 « Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé

Six milliards d’euros minimum par an. C’est ce que représenterait chaque année la fraude à la carte vitale d’après Philippe Mouiller, sénateur LR, à l’origine d’un amendement adopté au Sénat dans...

 Johnny Depp VS Amber Heard : coup de théâtre en pleine délibération ! Le jury troublé par un détail

Le jury a été troublé par un détail lors des délibérations du procès qui oppose Johnny Depp à Amber Heard ce mardi 31 mai. Depuis le 11 avril dernier, Amber Heard et Johnny Depp font face à la justice dans un procès très médiatisé. Ce mardi 31 mai,...

 La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français ; Bruxelles propose une nouvelle aide financière de neuf milliards d’euros

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png 30 La situation en carte Agrandir Le contexte Live animé par Solène L'Hénoret, Anne Guillard et Marie Slavicek ...

-50 % sur ce super vélo électrique chez Cdiscount!

Cdiscount est une plateforme d’e-commerce d’origine française. De temps en temps, Cdiscount offre des bons plans et des promotions exceptionnelles à ne pas rater. Pour cette fois, le site propose le vélo électrique VAE pliant de ville de la marque MOMA BIKES à moins de 1000 €. Effectivement,...

“25.000 hectares déjà partis en fumée” en France, une précocité “sans précédent”

De la dune du Pilat aux monts d'Arrée, des Bouches-du-Rhône à...

“38% des Français pensent que l’Islam est une menace”, Arthur publie une étude choc et pousse un coup de gueule !

Dans une interview accordée au Point en 2017, Arthur avait confié la raison pour laquelle il avait pris la décision de quitter la France. Pour lui, Paris était synonyme d’angoisse. « Trop de boulot, de stress, de lumière, de bruit… » Las, il choisissait de « tout plaquer pour s’installer...

“98 % des eaux de baignade en Martinique sont conformes” selon l’Agence Rég

Le dernier bilan de la qualité des eaux de baignade en Martinique est conforme à 98%. Du 1er janvier 2020 au 30 septembre 2021, l’ARS, en charge du suivi qualitatif de ces eaux, a effectué 1857 prélèvements, en mer et en rivière. "La tendance est stable et...

“A mon retour de tournage, mon fils ne me parlait plus”

Au côté du regretté Gaspard Ulliel, Céline Sallette est à l'affiche du long-métrage "Un peuple et son roi", diffusé ce lundi 18 juillet 2022 sur France 3. La comédienne, devenue incontournable sur le petit comme sur le grand écran, est aussi à la tête d'une jolie petite...

“A toi grossophobe” : Amel Bent critiquée sur son poids, elle envoie une réponse explosive !

Si la teneur des propos n'a pas été révélée par la principale intéressée, Amel Bent a néanmoins pris la parole dans sa story Instagram (voir diaporama). Agacée par les commentaires au sujet de ses formes - rappelons qu'elle a accouché au début du mois d'avril -, la...